L'école à l’international

Effectuer une période de mobilité à l'étranger permet d'enrichir son parcours, de se perfectionner dans la pratique d'une langue étrangère, de montrer sa capacité d'adaptation et surtout de favoriser son employabilité.

Pour quels types de mobilité ?

- études,

- stages,

- combiné études/stage,

- en tant qu'assistant à l'étranger (Europe, Argentine, Australie,             Canada, Chine, Colombie, Equateur, Etats-Unis, Mexique, Nouvelle-      Zélande, Pérou, Taïwan ou Vénézuela).

Où partir ?

- dans l'un des 50 établissements européens avec lesquels l'ésaat a        signé un accord bilatéral,

- Au Canada (Cégep Rivière-du-Loup, Cegep Marie-Victorin),

- dans le monde entier pour les stages.

Séjour d'études hors programme d'échange Erasmus+ :

Les étudiants partant en Free Mover (aucun programme d'échange n'a été signé avec l'établissement choisi) ne peuvent prétendre à une bourse érasmus+.

Programme de volontariat International en Entreprise (V.I.E.)

Tout étudiant a la possibilité de participer à un V.I.E.

Le candidat occupe un emploi au sein d'une entreprise française à l'étranger. Le montant de l'indemnité est fixé par décret ministériel.

Pour plus d'information, consultez le site www.citiweb.com

Pour les Assistants de Français à l'étranger

Faire une demande préalable auprès du bureau des relations internationales en décembre puis effectuer une pré-isncription sur le site du CIEP http://www.ciep.fr/assistants-francais-a-letranger

Pour les étudiants partant au Canada

Se rapprocher du bureau des relations internationales.

 

 

Le programme Erasmus
+

Charte Erasmus plus 2014-2020    

Déclaration en matière de stratégie Erasmus+

Public concerné : les étudiants inscrits à l'ésaat en classes de BTS ou DSAA, les personnels enseignants et administratifs. 

    Cofinancé par l'Union européenne

Mobilités d'études et de stages


La mobilité d'étude Erasmus+ peut s’effectuer à partir de la deuxième année d’études  sur une période comprise entre 2 et 12 mois dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur.

 La mobilité de stage, quant à elle, peut s'effectuer dès la 1ère année. 

Reconnaissance de la mobilité d'études et/ou de stage

Les période d'études et de stage sont reconnues et prises en compte via le système européen de transfert de crédits (ECTS) qui permet de valider les crédits obtenus durant le séjour Erasmus+.

Mobilités d'enseignement

Les enseignants peuvent réaliser des missions d'enseignement dans un des établissements européens partenaires de l'ésaat. La durée de la mobilité peut varier de 2 jours (8h d'enseignement minimum) et 2 mois.

Mobilités de formation

Cette mobilité s'adresse à tout le personnel de l'établissement pour une durée de 2 jours à 2 mois.

Fonds complémentaires pour les personnes à besoins spécifiques.

Les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier d'une bourse Erasmus+ spécifique, en complément de la bourse de mobilité prenant en charge les frais supplémentaires engendrés par le séjour en Europe (jusqu'à 100% des frais réels encourus).

Pour tout renseignement contacter le service des relations internationales :

- M. Laurent DAERDEN - Responsable relations internationales                                                                          laurent.daerden(at)ac-lille(dot)fr

- M. Stéphane POLOUBINSKI - Coordinateur Erasmus+ ri.0594391c@ac-lille.fr

- M. Gustavo SAN JUAN - Coordinateur Erasmus+ ri.0594391c(at)ac-lille(dot)fr