Mobilité des personnels

Cofinancé par l'Union européenne

 

La mobilité du personnel contribue au développement personnel et professionnel. Elle favorise également la modernisation de l’enseignement supérieur par l’intermédiaire de la coopération entre établissements. La présence de personnel enseignant étranger offre aux étudiants la possibilité de bénéficier de nouvelles approches et méthodes pédagogiques, et de recevoir parfois, un enseignement dans une langue étrangère.

Les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier d'une bourse Erasmus+ spécifique en complément de la bourse de mobilité en prenant en charge les frais supplémentaires engendrés par le séjour en Europe (jusqu'à 100% des frais réels encourus).

La période de mobilité pour les pays participants au programme s’étend de 2 jours à 2 mois (durée de trajet exclue).

 

1. Mobilité d'enseignement

Les enseignants peuvent réaliser des missions d'enseignement dans un établissement européen partenaire. La durée de la mobilité peut varier entre 2 jours (8h d'enseignement au minimum) et 2 mois. Il s'agit de dispenser des cours intégrés dans le programme officiel de l'établissement partenaire. Les conférences à l’étranger doivent inclure au moins 8 heures d’enseignement.

 Mobilité d'enseignement kit

 

2. Mobilité de formation

Cette mobilité s'adresse à tout le personnel d'un établissement d'enseignement supérieur (personnels enseignants, administratifs, techniques, etc.). Elle leur permet d'effectuer, sur une durée de 2 jours à 2 mois, une mobilité de formation dans un établissement, une entreprise ou un organisme de formation d'un autre pays d'Europe.

Un tel séjour permet de stimuler et accroître les coopérations.

 Mobilité de formation des personnels kit

 

Les kits de mobilité servent à encadrer les mobilités Erasmus+ sur les plans financier et pédagogique et doivent obligatoirement être signés avant le départ en mobilité du participant.

 

3. Allocation pour la mobilité des personnels

Forfait séjour

Pour la mobilité des personnels de l'éducation, le programme Erasmus+ répartit aussi les pays participant au programme en 3 catégories selon le niveau du coût de la vie dans chacun de ces pays et module les taux de bourse suivant cette classification.
Il ne s'agit pas de taux minima ou maxima mais bien de montants fixes.
A compter du 15ème jour d’activité jusqu’au 60ème jour, le taux journalier baisse à 70 %.


Financement des coûts liés aux jours de voyage

Le bénéficiaire peut décider de comptabiliser une journée supplémentaire pour le voyage la veille du premier jour d’activité à l’étranger et/ou le lendemain du dernier jour d’activité à l’étranger, cette/ces journée(s) est/sont ajoutée(s) à la durée de la période de mobilité et est/sont également prise(s) en compte pour le calcul des frais de séjour.

 

Groupe de pays

Pays de destination

Taux journalier jusqu'au 14ème jour d'activité

G1

Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède, Royaume-Uni

119 €

G 2

Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, France, Grèce, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal

106 €

G 3

République de Macédoine du Nord, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie, Serbie (à partir de la convention 2019)

92 €


Forfait voyage

La contribution aux frais de voyage porte sur les trajets « aller et retour » vers le lieu du séjour. Elle est calculée sur base de la distance parcourue selon les tranches kilométriques et les montants repris dans le tableau ci-dessous.

Attention, seul le trajet Aller est pris en compte dans la détermination de la distance et du taux.

 

Distance aller en KM

Taux

10-99 Km

20€

100-499 Km

180€

500-1999 Km

275€

2000-2999 Km

360€

3000-3999 Km

530€

4000-7999 Km

820€

A partir de 8000 Km

1 500€