Mobilité Internationale

Les objectifs de la Commission Européenne en matière d’éducation et de formation tout au long de la vie s’inscrivent dans la stratégie «Europe 2020» pour l’emploi et la croissance. L’ambition du nouveau programme est de renforcer les compétences de tous les citoyens pour favoriser leur développement personnel et leur aptitude à l’emploi.

Depuis 1987, plus de 3 millions d’étudiants de l’enseignement supérieur ont effectué un séjour Erasmus à l’étranger (33 pays au total).
À compter du 1er janvier 2014, le programme Education et Formation Tout au Long de la Vie et le programme Jeunesse en Action ont cédé la place à une nouvelle génération d’actions de mobilité et de coopération pour une durée de 7 ans : le programme Erasmus+.

L’Ésaat participe au programme Erasmus depuis 1997. L’établissement est titulaire de la charte Erasmus+ 2014-2020.

L’école a pour objectif de permettre à tout étudiant d’internationaliser et de professionnaliser son cursus en étant acteur de sa mobilité.

1. Séjour d’études et de stages dans le cadre du programme Erasmus+

Participer au programme Erasmus permet d’enrichir son parcours, de se perfectionner dans la pratique d’une langue étrangère, de mieux connaître l’Europe, de montrer sa capacité d’adaptation et surtout de favoriser son employabilité :

  • Les étudiants peuvent participer au programme à partir de leur deuxième année d’études.
  • La mobilité peut durer de 3 à 12 mois (y compris une période complémentaire de stage s’il en a été prévu ainsi) à l’issue du BTS.
  • Un stage Erasmus+ est envisageable dès la première année dans le supérieur et au-delà du diplôme. Durée : de 2 à 12 mois.
  • Un même étudiant peut recevoir des bourses pour des périodes de mobilité d’une durée totale maximale de 12 mois par cycle d’études, indépendamment du nombre et du type d’activités de mobilité.
  • Certains étudiants peuvent bénéficier d’une bourse finançant une partie des frais du voyage et de la vie sur place.
  • Être étudiant Erasmus dispense des frais de scolarité dans l’établissement d’accueil.
  • Le programme d’échange est accessible à tout étudiant inscrit à l’Esaat, quelle que soit sa nationalité.
  • Il est indispensable de maîtriser suffisamment la langue dans laquelle les cours sont donnés dans l’établissement d’accueil.
  • Une allocation supplémentaire peut être accordée aux étudiants ayant des besoins spécifiques.
  • Les étudiants reçoivent une Charte de l’étudiant établissant leurs droits et devoirs.

Télécharger la Charte étudiants (PDF)

Pour de plus amples informations, les étudiants sont invités à s’adresser au service des relations internationales (RI) de leur établissement.

2. Séjour d’études hors programme d’échange Erasmus+

Les étudiants partant en Free Mover (aucun programme d’échange n’a été signé avec l’établissement choisi) ne peuvent prétendre à une bourse Erasmus+.

3. Les écoles partenaires

Vous trouverez ci dessous un tableau complet des écoles partenaires avec l'ésaat. Dans la mesure du possible les sites internet de ces établissements sont listés en face de chaque localité.

Accéder au tableau des écoles partenaires (Tableau Google Drive)

4. Les crédits ECTS

La validation des acquis de l’étudiant (contrôle continu, examens…) dans une matière s’accompagne de l’attribution de crédits (30 crédits par semestre). Ces crédits sont, non seulement transférables en France et en Europe mais aussi, capitalisables, donc définitivement acquis, quelle que soit la durée du parcours.
Le sigle ECTS (abréviation du terme anglais European Credits Transfer System) est le terme couramment employé pour le système européen de transfert et d’accumulation de crédits. Les ECTS rendent l’enseignement supérieur plus transparent dans toute l’Europe et facilitent la reconnaissance des études effectuées. Ils permettent le transfert d’expériences d’apprentissage entre différentes institutions, ce qui permet une plus grande mobilité des étudiants et un parcours plus souple en vue de l’obtention de diplômes.
Un an d’études est représenté par 60 crédits soit entre 1500 et 1800 heures de travail. Un crédit correspond donc à un volume de travail d’environ 25 à 30 heures (volume de travail que l’étudiant est supposé fournir).
Les crédits ne sont accordés qu’aux étudiants ayant validé leurs examens.
Un semestre = 30 crédits ECTS (UK = 60)
Deux semestres = 60 crédits ECTS (UK = 120)