Dans la peau d’un journaliste, le temps d’un reportage

06 juin 2018

En janvier, deux classes de Mise à Niveau font la connaissance du journaliste indépendant Baptiste Cogitore alors en résidence à Roubaix et découvrent avec intérêt son Bulli Tour, road-trip documentaire au cours duquel le reporter recueille les témoignages de populations d’Europe de l’Est, encore marquées par les génocides, fractures sociales et autres tensions frontalières.

C’est donc de mémoire(s) qu’il a été question durant un trimestre au cours duquel les étudiants de MàN C, au sein de leurs groupes respectifs, se sont appropriés plus personnellement le thème en l’associant à la guerre, la religion, le milieu carcéral, le traitement médiatique des actes terroristes, les émotions humaines voire les traditions culinaires !

Certains de leurs travaux, essentiellement des reportages radios et vidéos, ont été exposés quelques jours à la Condition Publique, à côté de ceux d’autres établissements de la ville de Roubaix.

L’un d’entre eux, qui interroge la mémoire de la Guerre d’Algérie, a été plus particulièrement mis à l’honneur lors de l’inauguration du mardi 29 mai.

Libres du choix de leur thématique, les étudiants ont été accompagnés sur le contenu par leur professeure de Français mais ont dû s’approprier seuls, avec plus ou moins de bonheur, l’aspect technique du métier de journaliste.

Le résultat est à voir ici, sur le blog du CLEA : « Éducation aux médias »