Florent Grabowski

Des étudiants à l’ésaat, il y en a un certain nombre, tous talentueux et actifs à leurs manières. Mais nous vous proposons le portrait d’un de ceux qui les représentent tous ; dans l’école depuis cinq ans, Florent Grabowski est le président du bureau des élèves (BDE) et le vice-président du Conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL). En plus de sa scolarité en BTS DCEV, il gère donc bon nombre de responsabilités liées à ces fonctions et à leurs nombreuses manifestations dans l’école.

Depuis quand es-tu à l'ésaat?
Je suis à l'ésaat depuis ma seconde, soit depuis 2011.


Quelle est selon toi l'année la plus difficile à l'ésaat en pré-bac?
La première. Entre celle-ci et la seconde il y a un contraste énorme. C'est difficile de se mettre dedans. Il faut bien s'organiser pour gérer les différents travaux en art. Mais une fois qu'on a compris le principe, c'est bon !


As-tu eu des doutes à un moment ou un autre sur ton orientation lorsque tu étais en pré-bac?
Non pas du tout !


Comment définirais-tu l'équipe pédagogique de l'ésaat ?
Les professeurs sont très présents. Ils se soucient de notre bien-être et notre orientation.


Avais-tu un pôle favori en pré-bac ? en BTS ?
Oui. La démarche créative. C'est une matière qui est concrète. On traite différents sujets intéressants dans tous les types de design. Il en est de même pour le BTS, qui est devenu atelier en général. Les professeurs nous mettent en condition comme si nous travaillions pour un client. C'est super !


Voilà que tu entames ta cinquième année à l'ésaat en BTS DCEV (Design de Communication Espace et Volume), peux-tu nous en dire plus sur ce BTS ? Qu'est ce qui te plaît dedans ?
J'ai été surpris. Mais dans le bon sens. La formation DCEV n'est pas forcément bien représentée sur le site de l'ésaat . Mais quand on arrive dedans on se rend compte qu'on est vraiment bien entouré. Nous avons des professeurs qui ont un jour ou l'autre pratiqué de façon professionnelle ce que nous voulons faire. C'est super encourageant ! Ils se sentent aussi impliqués que les élèves.

Après ce BTS, quelle poursuite d'étude te plairais?
L'échange Erasmus me tente bien ! Je ne sais pas encore exactement. Je me renseigne sur les différentes formations tel que les DSAA. Mais principalement Erasmus.
Plus tard j'aimerai être décorateur scénographe.


Tu es très impliqué dans l'établissement, vice président du CVL, président du BDE. Qu'est ce qui te pousse à vouloir autant faire vivre ton lycée?
Je suis quelqu'un d'hyper actif, je ne sais pas rester sans rien faire. Le fait qu'il y ait besoin de main d'oeuvre dans ces associations m'a motivé. Et je n'ai pas l'impression de perdre mon temps. Et si cela permet de faire vivre mon
lycée alors tant mieux.


Si tu devais donner un conseil à quelqu'un voulant rentrer à l'ésaat quel que soit son niveau?
De ne pas se prendre la tête et de se faire plaisir.

photos Fabrice Coget