MENU

Le Challenge Léonard est un marathon créatif de deux jours permettant à 120 étudiantes et étudiants issus de formations culturelles et créatives de développer leur esprit d’entreprendre et leur créativité.
A l’initiative de Pépite Lille HDF et porté par l’Université de Lille, il concourt au développement des liens entre l’enseignement supérieur, la culture et le monde socio-économique.

Challenge Léonard 2022, l'équipe des étudiants de DSAA
Challenge Léonard 2022, l’équipe des étudiants de DSAA

Organisé au Lam (Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut) de Villeneuve d’Ascq, le challenge s’est tenu cette année les 28 et 29 novembre. Pour sa cinquième édition, le thème proposé aux équipes trans-disciplinaires était “L’art dans la ville”.
Quelques étudiants et étudiantes des formations de DSAA de l’école y ont participé, encadrés par leurs enseignants et enseignantes. Voici une liste des projets primés :

Hotel Léon’art

Groupe de Romane Feret (DE) et Canelle Valeray (DG)
Exploitation d’un espace restaurant en attendant des travaux.
Un artiste va créer des œuvres mobiles et des œuvres sur le sol et les murs qui seront conservées par la suite.
Sensibiliser un public de 15 à 25 ans.
Promouvoir l’art auprès d’un public non averti.

Color collect : artcyclez vos déchets

Justine Adnot (DMT), Inès Jamet (DE), Elisa Dumont (DP)
Dispositif qui permet aux usagers de 3 lieux significatifs de participer à une collecte en vue de 3 créations d’œuvre d’art (pas d’œuvre d’art dans ces lieux pour l’instant).
Lieux : halle Wazemmes, stade Pierre Mauroy, euroteleport Roubaix.

Sens’évent – signal étique

Marion Raffin (DMT) et Manon Gironcel (DMT)
Campagne de communication visuelle et sensorielle par un parcours de silhouettes avec une signalétique d’un endroit de la ville vers le Lam pour faire venir une population qui ne vient pas habituellement au musée (les étudiants).
Choix d’un papier ensemencé pour l’affichage et donc biodégradable en fin de campagne de communication.
Objectifs : rendre les personnes curieuses grâce à des silhouettes sur des affiches et diffusion sur les réseaux sociaux pour susciter l’envie de les voir au Lam dans une salle dédiée, Instagram Lam, avec l’objectif d’un concours photos avec une remise de prix lors de vernissage..

Art recup

Noemie Pallut (DP)
Projet artistique qui permet aux habitants et acteurs économiques d’être acteurs culturels et écologiques et dynamiser les quartiers.
Créer des œuvres avec du matériel de récupération des acteurs économiques locaux. Œuvres exposées dans l’espace public

Psst, par ici …

Fleur Dubuis (DMT) et Léa Gauguier (DP)
Parcours hors des murs pour faire connaître l’art brut et contemporain – Partir de Lille, Villeneuve d’Ascq, Roubaix. Tous ces parcours convergent vers le LAM. En ville (flèches) au parc (balises), au musée (signalétique au sol)
Cible visée : étudiants
Signalétique qui part des endroits où les étudiants se trouvent (bars, gares, universités).

Du 17 au 21 octobre 2022, les étudiants des DSAA mentions espace, graphisme et produit se sont réunis dans le cadre du workshop « Design en Vallée de Scarpe ». Le workshop a constitué la première phase d’un concours organisé par Le Parc Naturel Régional Scarpe Escaut pour concevoir l’aménagement de lieux de pause le long de la voie verte de la vallée de la Scarpe.

L’ambition de ces aménagements est de développer l’attractivité touristique du territoire qui recèle des pépites naturelles et patrimoniales aujourd’hui insoupçonnées du grand public voire même des habitants de la vallée. Les futurs lieux de pause devront rendre aux visiteurs de passage dans la région ou qui habitent à proximité la possibilité de fréquenter les berges de la Scarpe en proposant des expériences sensorielles insolites à destination des promeneurs et des cyclistes.

Les étudiants ont été répartis en 10 équipes inter-mention pour travailler sur un des trois sites proposés : l’écluse de Thun-St-Amand, la tourbière de Vred, le pont métallique de Germignies. Pour chaque site, il s’agissait de concevoir des points de vue vers les espaces naturels ou patrimoniaux, des mobiliers de pause, des éléments de signalétique et des supports pédagogiques.

Les étudiants ont été accueillis durant trois jours au centre d’éducation à l’environnement d’Amaury, dans un cadre forestier idyllique. La première journée a été dédiée à la présentation des enjeux du projet et à la visite des trois sites. Les jours suivants, les étudiants ont travaillé en équipe sur la conception, accompagnés par les enseignants des trois mentions et par Karine Haudrechy, paysagiste.

A l’issue de la semaine, les 10 équipes ont soutenu leur projet devant les partenaires qui ont fait part de leurs conseils et de leurs remarques en vue d’affiner les projet.

Prochaine étape : ajuster et développer les propositions pour les présenter en janvier au groupe de travail Itinérance qui désignera les trois projets lauréats !

Les 8 et 9 septembre, se sont tenues les journées d’intégration de DSAA de l’ésaat. Les étudiants de première année des mentions espace, graphisme, produit et mode et textile ont été répartis en 11 équipes pour concevoir des microarchitectures en carton à l’aide des kits d’assemblage MakeDo.

Durant ces deux intenses journées, les équipes de 4 ou 5 étudiants ont travaillé à partir de carton ondulé de récupération et ont expérimenté les assemblages pour imaginer de petites construction portant un regard sur la question d’habiter la ville aujourd’hui. A l’issue des deux jours, chaque équipe a présenté un prototype à l’échelle 1/5ème en présence de Bertrand Baudry, curateur de la makerFaire.

Ces micro-architectures seront réalisées à l’échelle 1 lors d’ateliers avec des élèves de primaire le vendredi 14 octobre pour l’édition 2022 de la makerFaire qui se tiendra à Lille, à la Gare Saint Sauveur.

Après la mise en ligne du nouveau site, les sections de DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués) de l’ésaat ont mis en ligne les catalogues de cours de leur mention respective, à l’image de la nouvelle charte graphique.

On y trouve l’intégralité des contenus dispensés rédigés par les enseignants et enseignantes en charge des différentes Unités d’Enseignement (UE), le tout coordonné par l’équipe pédagogique et mis en page dans une version que nous espérons précise et néanmoins digeste.

Ces PDF pèsent moins de 2Mo et doivent permettre aux étudiants et étudiantes voulant postuler dans ces sections de connaitre plus précisément les contenus des cours qui y sont dispensés. Ils ont vocation à être mis à jour au fur et à mesure des évolutions des pratiques professionnelles des domaines et de leur enseignement.

Les catalogues de cours des formations de DN MADe devraient être mis en ligne sur notre site avant la fin de l’année scolaire.

Poursuite logique de la mise à jour de ses outils de communication numérique, l’ésaat se dote d’un site dédié à ses formations de DSAA.

Les quatre mentions de DSAA de l’école (Espace, Graphisme, Produit et Mode & Textile) sont donc visibles sur le site à l’adresse : www.esaat-dsaa.com

Les équipes pédagogiques, les étudiants et les étudiantes pourront y déployer plus précisément les résultats de leurs ateliers, lister les mémoires de diplômes, les ateliers et workshop

Pensez à mettre le lien dans vos signets.

La question des inscriptions et du recrutement commence à se poser, profitons des périodes de Portes Ouvertes en Distanciel pour donner quelques informations.

DSAA

Pour candidater à l’ésaat en DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués, niveau Master) à la rentrée 2022, vous aurez du 7 mars au 7 mai 2022 pour remplir le formulaire de candidature en suivant le lien : candidature DSAA (jotform)

Attention : vous devrez téléverser des documents (portfolio, bulletins, etc) au format PDF.
A la réception de votre candidature, nous vous enverrons une confirmation et éventuellement un lien pour un entretien d’admission (en visioconférence) qui se dérouleront à partir du 11 mai 2022.

Seconde Générale et Technologique (option création et culture design)

Pour une entrée à l’ésaat en seconde GT ou en première STD2A à la rentrée 2022, vous aurez du 7 mars jusqu’au 24 avril 2022 pour remplir le formulaire de candidature en suivant le lien : candidature STD2A.

Attention : vous devrez téléverser vos bulletins du 1er et 2nd trimestres de troisième (ou de 2nde pour une candidature en 1ère) au format PDF (vous pouvez vous rapprocher de votre chef d’établissement pour obtenir ces documents).
A la réception de votre candidature, nous enverrons à votre chef d’établissement une fiche de renseignements complémentaires qu’il devra nous envoyer avant le 30 avril 2022.

Rappel DN MADe

La candidature et la sélection pour les filières de DN MADe se fait uniquement sur ParcourSup, consultez la plateforme nationale pour plus d’informations.

Workshop d’une semaine proposé et encadré par Pierre Fournier typographe calligraphe, doctorant en design et égyptologie à l’Université de Nîmes, Université Paul-Valéry Montpellier 3.

http://pierrefournier.fr/

(…) Le workshop propose aux étudiants d’explorer cette notion d’intensité en abordant le caractère typographique, non comme un outil d’écriture, mais comme un motif graphique. « Motif » est ici à entendre dans son acception musicale, un enchainement récurrent de valeurs rythmiques, d’accords ou de sons. Transposé dans le champ graphique, c’est la répétition d’une même forme, d’une même couleur. Au motif est adjoint la texture dont il résulte un même agencement graphique et plastique (…)

Les étudiant·e·s de deuxième année de DSAA des mentions espace, graphisme, produit et textile ont participé à la 4ème édition du Challenge Léonard.

Ce Hakhaton organisé par le Pépite Lille Hauts-de-France, le Campus des métiers et qualification image et design et la mission ALL- Autour du Louvre-Lens a pour vocation de sensibiliser les étudiant·e·s à l’entrepreneuriat dans les domaines de la culture.

Le challenge s’est déroulé les 22 et 23 novembre. Il a réuni plus de 120 étudiant·e·s issu·e·s de différents organismes de formation de la région : l’université de Lille, l’ésaat de Roubaix, l’ESAD d’Amiens, le lycée Gaston Berger de Lille, l’Université d’Artois, le lycée Voltaire de Wingles.

Durant deux jours, les étudiant·e·s ont pu vivre une expérience entrepreneuriale culturelle créative, inédite et valorisante en immersion sur trois sites emblématiques du territoire : Le musée du Louvre-Lens, Louvre Lens Vallée et le Stade Bollaert-Delelis.

Réparti·e·s par équipe, ils et elles ont été missionné·e·s pour imaginer des concepts répondant aux problématiques posées par les partenaires culturels et touristiques : Le musée du Louvre-Lens, Louvre Lens Vallée, le Stade Bollaert-Delelis, l’Office de tourisme de Lens-Liévin, la Cité des Electriciens, le Centre Historique Minier de Lewarde, Arenberg Creative Mine, le site du 9-9 Bis, le Service Commun de Documentation de l’Université de Lille.

Afin d’impulser une dynamique collective de projet et d’accompagner les équipes dans leur démarche entrepreneuriale, les étudiant·e·s ont été accompagné·e·s par des professionnel·le·s : designers, créateurs d’entreprise et spécialistes de la culture.

À l’issue des deux jours, les étudiant·e·s ont exposé leurs propositions aux partenaires dans le hall du Louvre Lens.

Une exposition des productions étudiantes se tiendra à la Bibliothèque Universitaire de l’Université de Lille sur le campus Pont-de-Bois du 17 au 28 janvier 2022.

Dans la semaine du 18 octobre, les étudiant·e·s de trois mentions de DSAA de l’école (Graphisme, Produit et Espace) ont participé à un atelier de recherche pour une signalétique de l’ésaat.

L’école ne dispose effectivement pas, depuis la création du bâtiment il y a 30 ans, d’un système signalétique efficace. La direction a décidé d’initier ce travail avec l’aide des enseignant·e·s et du studio Corpus, créateur de la nouvelle identité visuelle de l’école.

Après une journée de constats et de visite de l’école, les six groupes d’étudiant·e·s ont planché pendant une semaine sur des projets de systèmes signalétiques sans se soucier trop encore de faisabilité et des contraintes budgétaires, l’objectif étant de défricher des principes conceptuels et fonctionnels qui feront ensuite l’objet d’un développement par une équipe entourée de professionnels.

Les groupes ont fait la démonstration de leurs concepts lors d’une courte soutenance le vendredi après-midi, devant un jury composé de représentant·e·s de la direction, de professionnels et d’enseignant·e·s.

Un travail riche et créatif qui nécessite maintenant d’être développé et qui devrait aboutir à une application réelle dans le courant de l’année 2022.

Ce jeudi et ce vendredi, 23 et 24 septembre, une sélection de projets de fin d’études de DSAA sera exposée à l’ésaat dans le cadre de la France Design Week.

L’occasion pour quelques étudiant·es des mentions Espace, Produit, Graphisme et Textile qui ont soutenu leur projet l’an dernier de montrer l’étendue de leur savoir-faire et d’expliciter leur démarche.

Les visiteur·es sont attendu·es toute la journée du vendredi, entre 9h et 17h, dans la salle de gymnastique de l’école, au fond de la cour.