DSAA mention Espace

Le Diplôme Supérieure d’Arts Appliqués design mention Espace a pour vocation de former des designers-chercheurs dans le domaine du design d’espace. Abordant une diversité de domaines (scénographie d’exposition, microarchitecture, architecture intérieure, architecture événementielle, aménagement urbain).

L’ambition de la formation est d’accompagner chaque étudiant.e dans la singularisation de sa démarche de projet, en développant des outils de conception et de communication qui lui sont propres.

Dispositif pédagogique

En deux années de formation, il s’agit d’atteindre un niveau professionnel exigeant en tant que designer d’espace, mais également de développer des compétences liées à une recherche par le design qui s’appuie sur l’investigation, l’expérimentation et la conceptualisation. Les projets menés s’inscrivent dans un cadre réel : la rencontre avec les contextes – local et patrimonial, sociétal et environnemental – permet d’interroger la pratique du design au regard du territoire en constante mutation qu’est l’eurométropole lilloise.

En première année, les projets, tous développés en partenariat, font varier les approches afin de proposer une large palette d’outils : travail en équipe, démarches collaboratives au service des usager.e.s, projets inter-mentions permis par l’existence de 4 mentions de dsaa design à l’ésaat, workshops inter-écoles (avec la LUCA School de Gand, notamment), réalisation effective d’un projet, démarches prospectives.

En deuxième année, l’élaboration du macro-projet s’inscrit dans le territoire et ses problématiques, et demande à chaque étudiant.e de rassembler autour de sa réflexion des partenaires de projet privilégiés (expert.e.s, artisan.e.s, chercheu.r.se.s, etc.).

Décloisonner les champs de spécialisation, favoriser l’expérimentation par le concret, faire preuve d’intelligence collective et pragmatique : tels sont les objectifs que se donne le DSAA Espace pour engager les futur.e.s professionnel.le.s formé.e.s vers des conceptions ancrées dans des problématiques actuelles.

Après le DSAA, les étudiant.e.s souhaitant poursuivre leur formation peuvent rejoindre par équivalence des cursus de formation universitaires ou au sein des écoles d’art, de design ou d’architecture.

Matières enseignées

Lettres et sciences humaines
Philosophie
Histoire des Arts
Langue vivante
Stratégie marketing et juridique
Pratiques plastiques et médiation
Innovation/prospective/recherche
Cultures et pratiques techniques
Laboratoire d’expérimentation
Macro-projet
stage d’une durée de trois mois

N’hésitez pas à consulter le site des DSAA de l’ésaat pour plus d’informations sur les cours et ateliers suivis.

Catalogue de cours

Cliquez ci-dessous pour télécharger le catalogue de cours de la formation.

English

Superior Diploma in Applied Arts, specialization in Spatial Design

The Superior Diploma in Applied Arts with a specialization in Spatial Design trains students to become fully functioning designers and researchers in the field of spatial design. Over the course of the program, students will encounter a variety of disciplines including stage design, microarchitecture, interior design, event-driven architecture, and urban planning.

The program strives to accompany each student individually as they develop their own singular approach to project management, enabling them to develop personalized design and communication tools.

Program Overview

Over the course of this two-year program, students will attain a superior professional command of spatial design. In addition, they will develop design research skills based on investigation, experimentation and conceptualization. The projects are based on real-life contexts—local and national, societal and environmental—allowing students to approach design practice in relation to constantly changing regions such as the European Metropolis of Lille.

During the first year, partnership projects give rise to a variety of approaches that offer a wide range of tools: teamwork, user-oriented collaborative work, inter-program projects (made possible by the existence of 4 specialty options within the Spatial Design program at the ésaat), interscholastic workshops (with the LUCA School in Ghent in particular), effective realization of projects, and prospective approaches.

During the second year, the completion of a large-scale project situated within the region and its issues requires each student to include privileged project partners (experts, artisans, researchers, etc.) in their reflection.

The objectives of this engaging master’s-level program include breaking down barriers between specialty fields, favoring real-life experimentation, and using collective and pragmatic intelligence. The Superior Diploma in Applied Arts with a specialization in Spatial Design thus trains future professionals to anchor their creations in current issues.

Upon completion of the Superior Diploma in Applied Arts, students wishing to further their studies will be eligible to enroll in universities or in art, design and architectural schools.

Course offerings

  • Humanities and social sciences
  • Philosophy
  • Art history
  • World Languages
  • Marketing and Legal Strategy
  • Visual Arts Practices and Mediation
  • Innovation, Prospecting and Research
  • Technical Culture and Practice
  • Experimentation Laboratory
  • Macro Project
  • Three-month internship

Please visit the ésaat’s DSAA (Superior Diploma in Applied Arts) website for more information on course offerings and workshops.

Course Catalogue

Click below to download the degree program course catalogue (french).

Professional skills and job prospects

The successful graduate of the DSAA Spatial Design Program will possess the professional skills necessary for project management as well as the personal skills r

Graduates of the Superior Diploma in Applied Arts with a specialization in Spatial Design will possess the professional skills specific to project management as well as the personal skills required for effective teamwork, allowing them to take charge of the design and production processes in the fields of interior design, stage design, exhibition, commercial architecture, micro-landscape design and micro-urbanism.

Graduates of the Superior Diploma in Applied Arts are qualified for positions of responsibility including:

  • Project manager, either in an agency or a company,
  • Interior designer or freelance set designer.

Admissions

12 students are admitted annually with either a DN MADe (Bachelor’s Degree in Art and Design) or equivalent.

A two-step selection process is used to evaluate candidates’ aptitudes.

1. Admissions requirements

The following elements will be considered during the selection process:

  • Academic background (grades, qualitative feedback and attendance records);
  • Personal statement presenting a well-constructed argument in line with the program that the candidate is applying for, personal motivation, professional aspirations, and academic goals.

2. Admissions process

Upon review of academic records, and health conditions permitting, a certain number of candidates will be selected for an interview where they will have the opportunity to present a work portfolio, produce a small writing sample, and exchange with the jury.

During the interview, the following elements will be considered:

  • Pertinence of the artistic portfolio;
  • Quality and diversity of the work portfolio;
  • Personal motivation;
  • Writing and analytical skills.

The candidate’s oral expression skills in English may be evaluated during the interview.

The interview will last a maximum of 15 minutes and will take place either at the ésaat or by video conference. Final admissions decisions are made by the pedagogical team, under the direction of the head of the school. Final admissions decisions will be published on mail, and will not be communicated by any other means.

Exposition des diplômes de DSAA mention Espace, Graphisme et Produit Mairie de Roubaix
L’entre-temps – projet de diplôme Réflexion autour du logement étudiant temporaire Maquettes de recherche Arthur Mayolle (promo 2019)
Le café littéraire itinérant – projet de diplôme. Maquettes de recherche Margot Valentin
Les Gens du Rail , scénographie d’exposition aux Archives Nationales du Monde du Travail (Roubaix) en partenariat avec le master muséographie - expographie d’Arras projet lauréat réalisé : Lucie Vautrin, Gaëlle Derriennic, Emma Escudier & Mariana Maia
Oasis nature transitoires, workshop inter-mentions avec les DSAA Produit et Graphisme de l’ESAAT dispositif signalétique autour du maillage de réserves de biodiversité dans l’écoquartier de l’Union (Tourcoing) – 2018-19
Réflexion sur le confort de l’attente dans la gare Lille Europe en partenariat avec Gares et Connexions – 2017 Projet de Mélanie Biteau
Conception de la scénographie permanente et réaménagement du musée communal de Saint-Jans-Cappel, consacré à Marguerite Yourcenar projet de Maria Luiza Pedrosa, Paola Cireau & Léa-Aure Samiez
Workshop inter-écoles. Réflexion sur les espaces de pause jalonnant l’Eurovéloroute (Dunkerque) – 2019-20
Usine mai 68, scénographie d’exposition aux Archives Nationales du Monde du Travail (Roubaix) en partenariat avec le master muséographie - expographie d’Arras projet lauréat réalisé : Ophélie Lefranc, Julie Kesteloot, Orlane Sausset & Rachel Olliveaud

Compétences métiers, Périmètres d’intervention

Le ou la titulaire du DSAA spécialité design devra posséder les compétences professionnelles spécifiques à la direction de projets ainsi que les qualités humaines requises pour un travail d’équipe afin de conduire un processus de conception et de production dans les domaines suivants : architecture intérieure, scénographie, expographie, architecture commerciale, micro-paysage et micro-urbanisme.

Le DSAA permet d’occuper des postes à responsabilité de :

  • chef.fe de projet salarié.e d’agence ou intégré.e dans une entreprise,
  • architecte d’intérieur ou scénographe indépendant.e.

Recrutement

Pour candidater à l’ésaat en DSAA à la rentrée 2022, vous aurez du 7 mars au 7 mai 2022 pour remplir le formulaire de candidature en suivant le lien : candidature DSAA (jotform)

Recrutement annuel de 12 étudiant.e.s, titulaires d’un DN MADe ou équivalent.

Une sélection en deux temps est opérée pour vérifier ces aptitudes chez les candidat.e.s.

1. admissibilité

Seront pris en compte lors de la lecture et de l’évaluation du dossier :

  • le parcours scolaire du candidat (notes, appréciations et assiduité au travers des bulletins)
  • une lettre de motivation qui devra présenter un argumentaire construit (en adéquation avec le parcours sollicité), la motivation, le projet professionnel et les poursuites d’études envisagées.

2. admission

Après lecture du dossier scolaire et si les conditions sanitaires le permettent, un certain nombre de candidat.e.s seront sélectionné.e.s et invité.e.s à un entretien afin de présenter un dossier de travaux, de produire un petit écrit et d’échanger avec un jury.

Les éléments pris en compte lors de l’entretien sont :

  • la pertinence du dossier artistique ;
  • la qualité et la diversité du dossier de travaux ;
  • la motivation ;
  • les qualités rédactionnelles et analytiques.

Les qualités d’expression orale en anglais peuvent être évaluées durant l’entretien.

L’entretien est d’une durée de 15 minutes maximum. Il aura lieu à l’ésaat ou en visioconférence.
Le recrutement final s’effectue sur l’avis de l’équipe pédagogique et sous la responsabilité du chef d’établissement.
Les candidats seront informés par mail du résultat de la sélection. Aucun résultat ne sera communiqué par d’autres moyens.

DN MADe Espaces Habités

MAJEURE ESPACE – MINEURE PATRIMOINE

Le parcours Espaces Habités forme des designers d’espaces, capables de concevoir et de communiquer au moyen d’un projet, les espaces (logements, commerces, bureaux, équipements…) qui répondront aux besoins de l’usager qu’il soit occupant, résident, exploitant, visiteur…

À partir de l’analyse d’un lieu existant, patrimonial de fait, le designer d’espace propose des créations adaptées, sensibles et innovantes et définissant un cadre poétique à l’action de l’homme.

Dispositif pédagogique

La pédagogie met en interaction une richesse de contenus répondant aux lignes de force que sont le sensible, le technique et le théorique, pour permettre un travail stimulant, gage d’ouverture, mettant en action « la pensée par les mains, par les arts, par la matière et par l’esprit ».

Une synergie des enseignements, au sein d’une pratique du projet, vise à donner les bases des savoir-faire, des connaissances et de la culture, nécessaires à la conception d’espaces répondant à une demande initiale qui en précise les besoins et les contraintes, sous la forme d’un programme. L’observation et l’analyse sur le terrain cherchent à mettre en effervescence sur la question des usages.

Des temps de workshop permettront également de rythmer l’année et d’engager des pratiques transversales avec les autres promotions.

L’enseignement, majoritairement individualisé, exploite :

  • une maîtrise de la représentation dans l’espace par une pratique du dessin dans tous ses aspects ;
  • l’usage d’outils numériques pour la modélisation en 3D ;
  • le travail de conception par la maquette, mais aussi des travaux en équipes par le biais d’explorations techniques, de workshops et de projets montés avec des partenaires locaux, liés au contexte patrimonial architectural et industriel.

Les étudiant.e.s en fin de parcours auront développé des qualités et des compétences liées aux trois axes majeurs suivants : Observer/Regarder, Penser/Créer et Communiquer/Exprimer.

La section possède un espace dédié, équipé informatiquement, ainsi qu’un atelier mutualisé comprenant des imprimantes 3D, des découpes laser, un traceur latex, et tout outillage utile pour construire à une échelle réduite.

La formation encourage également la mobilité Erasmus grâce à de nombreux partenariats en Europe.

Langues vivantes
Humanités
Sciences
Histoire des arts visuels
Pratique plastique
Atelier de création
Atelier de fabrication
Nouvelles technologies
un ou plusieurs stages en entreprise de durée variable
Liste des matières enseignées
English

Bachelor’s Degree in Art and Design, focus on Inhabited Spaces

Major in Spatial Design, Minor in Cultural and Industrial Heritage

The Inhabited Spaces program trains spatial designers who are capable of creating and communicating through projects. Their realm of action includes spaces such as homes, businesses, offices, equipment, etc., and they respond to the needs of a variety of users including residents, operators, and visitors.

From the analysis of an extant cultural heritage space, the designer proposes creations that are adapted, sensible, and innovative while offering a poetic interpretation of humankind’s creations.

Program Overview

The pedagogy includes a wealth of material in line with the foundational pillars of sensibility, technical mastery, and theory. This allows stimulating work—an indicator of openness—which puts into action “thought by the hands, by the arts, by the discipline and by the spirit.”

The program is comprised of courses that are taught in synergy alongside project work in order to provide the expertise, knowledge and culture necessary for designing and creating spaces that respond to an initial demand in which needs and constraints are specified. Hands-on observation and analysis aim to illustrate real-life use of spaces.

Workshops will be interspersed throughout the program, offering engaging transdisciplinary practices with students from the other specialty programs.

The coursework, largely individualized, will promote:

  • Mastery of spatial representation through a practice of drawing in all of its aspects;
  • Use of digital tools for 3D modeling;
  • Design work through the use of physical models, teamwork based on technical exploration, and workshops and projects in collaboration with local partners, all in the context of the architectural and industrial heritage.

By the end of the program, students will have developed qualities and skills related to three major points of focus: Watching/Observing, Thinking/Creating, and Communicating/Expressing.

The program has a dedicated space equipped with computers as well as a shared space that includes 3D printers, laser cutters, a latex printer, and all of the necessary tools for micro-scale modeling.

The program also encourages participation in Erasmus study-abroad programs thanks to its many European partners.

Course offerings

  • World Languages
  • Humanities
  • Science
  • Visual Arts History
  • Visual Arts Practices
  • Design Workshop
  • Creation Workshop
  • New Technologies
  • One or several professional internships of varying durations

Professional skills and job prospects

Graduates of the Bachelor’s Degree in Art and Design with a focus on Inhabited Spaces are qualified to work for institutions, regional public bodies, or dedicated businesses as an employee or freelance artist. Possible positions include:

  • Interior designer;
  • Spatial designer;
  • Architectural assistant;
  • Layout artist;
  • Stage designer;
  • Project manager;
  • Project designer;
  • Decorator;
  • Project manager for a regional public body;
  • Programmer;
  • Modeler.

Teaching and research are also career possibilities.

Upon completion of the Bachelor’s Degree in Art and Design, students wishing to further their studies will be eligible to apply for admission to a DSAA (Superior Diploma in Applied Arts) program, to a master’s degree program at a university, or to a school of art and design. The ECTS (European Credits Transfer System) also allows students to further their studies in other schools across Europe.

Admissions

15 students are admitted annually with either a Baccalaureate or an equivalent high school diploma via Parcoursup. Applications must include:

  • Preferences submitted on the Parcoursup platform;
  • Academic records from eleventh and twelfth grade;
  • “La Fiche Avenir” (school-issued report describing the candidate’s work ethic, character and potential for success) with a statement of motivation;
  • A project portfolio uploaded to the Parcoursup platform (10 A4 sheets in PDF format) comprised of personal projects that display the candidate’s skills and desires.
Croquis d’observation, Outils d’expression et d’exploration créative
Recherche de volume, pratique et mise en œuvre du projet
Scénarios d’usage, Communication et médiation du projet
Modèle vivant, Outils d’expression et d’exploration plastique
Phase esquisse, Pratique et mise en œuvre du projet
Étude structurelle, Technologie et matériaux
Présentation de projet, Pratique et mise en œuvre du projet
Esquisse d’espace, Démarche de projet
Dessin documentaire, Outils d’expression et d’exploration plastique
Relevé d’habitat, Communication et médiation du projet
Relevé de structure, Technologie et matériaux

Compétences métiers, Périmètres d’intervention

Le DN MADe Espaces Habités permet d’intégrer des institutions, collectivités territoriales ou entreprises dédiées en tant qu’indépendant ou salarié.

  • architecte d’intérieur ;
  • designer d’espace ;
  • assistant architecte ;
  • agenceur ;
  • scénographe ;
  • maître d’œuvre ;
  • dessinateur projeteur ;
  • décorateur ;
  • chef de projet en collectivité territoriale ;
  • programmiste ;
  • maquettiste.

L’enseignement et la recherche sont également envisageables.

Après le DN MADe, les étudiant.e.s souhaitant poursuivre leurs études peuvent demander à intégrer un DSAA, une formation de niveau master universitaire ou au sein des écoles d’arts ou de design. L’équivalence des crédits européens (ECTS) permet également une poursuite d’étude dans les écoles européennes.

Modalités d’admission

Recrutement annuel de 15 étudiant.e.s, titulaires d’un Baccalauréat ou équivalent via Parcoursup.

  • vœux émis sur la plateforme Parcoursup ;
  • bulletins scolaires de Première et de Terminale ;
  • fiche avenir et parcours de formation motivé ;
  • Un dossier de travaux à téléverser sur la plateforme ParcourSup (10 feuilles A4 format PDF) constitué de travaux personnels mettant en évidence les compétences et envies.

DN MADe Espaces Partagés

MAJEURE ESPACE – MINEURE INNOVATION SOCIALE

Le parcours Espaces Partagés forme des concepteurs/réalisateurs répondant aux besoins, aux usages et à la poésie des espaces publics inscrits dans la ville.

Qu’ils soient des instants de pause, des parcours de détente et de flânerie, des traversées ou des maillages entre les rues, le bâti et les places, le designer d’espace donne usage, qualité et caractère à l’environnement urbain, dans une démarche paysagère, qui s’interroge entre ce qui est «déjà-là» et l’innovation à apporter, en tenant compte des mutations urbaines.

Dispositif pédagogique

La pédagogie met en interaction une richesse de contenus répondant aux lignes de force que sont le sensible, le technique et le théorique, pour permettre un travail stimulant, gage d’ouverture, mettant en action « la pensée par les mains, par les arts, par la matière et par l’esprit ».

Une synergie des enseignements, au sein d’une pratique du projet, vise à donner les bases des savoir-faire, des connaissances et de la culture, nécessaires à la conception d’espaces répondant à une demande initiale qui en précise les besoins et les contraintes, sous la forme d’un programme. L’observation et l’analyse sur le terrain cherchent à mettre en effervescence sur la question des usages.

Des temps de workshop permettront également de rythmer l’année et d’engager des pratiques transversales avec les autres promotions.

L’enseignement, majoritairement individualisé, exploite :

  • une maîtrise de la représentation dans l’espace par une pratique du dessin dans tous ses aspects ;
  • l’usage d’outils numériques pour la modélisation en 3D ;
  • le travail de conception par la maquette, mais aussi des travaux en équipes par le biais d’explorations techniques, de workshops et de projets montés avec des partenaires locaux, liés au contexte patrimonial architectural et industriel.

Les étudiant.e.s en fin de parcours auront développé des qualités et des compétences liées aux trois axes majeurs suivants : Observer/Regarder, Penser/Créer et Communiquer/Exprimer.

La section possède un espace dédié, équipé informatiquement, ainsi qu’un atelier mutualisé comprenant des imprimantes 3D, des découpes laser, un traceur latex, et tout outillage utile pour construire à une échelle réduite.

La formation encourage également la mobilité Erasmus grâce à de nombreux partenariats en Europe.

Langues vivantes
Humanités
Sciences
Histoire des arts visuels
Pratique plastique
Atelier de création
Atelier de fabrication
Nouvelles technologies
un ou plusieurs stages en entreprise de durée variable
Liste des matières enseignées
English

Bachelor’s Degree in Art and Design, focus on Shared Spaces

Major in Spatial Design, Minor in Social Innovation

The Shared Spaces program trains designers and design directors that respond to the needs, uses, and poetry of public spaces within the city.

Whether it be an afternoon hangout spot, an urban walkway, a scenic boulevard or a complex web of streets, buildings and public squares, the spatial designer adds quality and character to urban environments by applying a landscaping approach to urban evolution, reflecting on what is “already there” and what is to come through innovation.

Program Overview

The pedagogy includes a wealth of material in line with the foundational pillars of sensibility, technical mastery, and theory. This allows stimulating work—an indicator of openness—which puts into action “thought by the hands, by the arts, by the discipline and by the spirit.”

The program is comprised of courses that are taught in synergy alongside project work in order to provide the expertise, knowledge and culture necessary for designing and creating spaces that respond to an initial demand in which needs and constraints are specified. Hands-on observation and analysis aim to illustrate real-life use of spaces.

Workshops will be interspersed throughout the program, offering engaging transdisciplinary practices with students from the other specialty programs.

The coursework, largely individualized, will promote:

  • Mastery of spatial representation through a practice of drawing in all of its aspects;
  • Use of digital tools for 3D modeling;
  • Design work through the use of physical models, teamwork based on technical exploration, and workshops and projects in collaboration with local partners, all in the context of the architectural and industrial heritage.

By the end of the program, students will have developed qualities and skills related to three major points of focus: Watching/Observing, Thinking/Creating, and Communicating/Expressing.

The program has a dedicated space equipped with computers as well as a shared space that features 3D printers, laser cutters, a latex printer, and all of the tools necessary for creating models.

The program also encourages participation in Erasmus study-abroad programs thanks to its many European partners.

Course offerings

  • World Languages
  • Humanities
  • Science
  • Visual Arts History
  • Visual Arts Practice
  • Design Workshop
  • Creation Workshop
  • New Technologies
  • One or several professional internships of varying durations

Professional skills and areas of job prospects

Graduates of the Bachelor’s Degree in Art and Design with a focus on Shared Spaces are qualified to work for institutions, regional public bodies, or dedicated businesses as an employee or freelance artist. Possible positions include:

  • Interior designer;
  • Spatial designer;
  • Architectural assistant;
  • Layout artist;
  • Stage designer;
  • Project manager;
  • Project designer;
  • Decorator;
  • Project manager for a regional public body;
  • Programmer;
  • Modeler.

Teaching and research are also career possibilities.

Admissions

15 students are admitted annually with either a Baccalaureate or an equivalent high school diploma via Parcoursup. Applications must include:

  • Preferences submitted on the Parcoursup platform;
  • Academic records from eleventh and twelfth grade;
  • “La Fiche Avenir” (school-issued report describing the candidate’s work ethic, character and potential for success) with a statement of motivation;
  • A project portfolio uploaded to the Parcoursup platform (10 A4 sheets in PDF format) comprised of personal projects that display the candidate’s skills and desires.
Maquette d’intention, Pratique et mise en œuvre du projet
Relevé d’un jardin, Communication et médiation du projet
Maquette topographique.
Analyse de site, Pratique et mise en œuvre du projet
Maquette de présentation, pratique et mise en œuvre du projet
Mise en situation, Outils et langages numériques
Représenter des végétaux, Techniques et savoir faire
Relevé de mesures sur site, Technologie et matériaux
Évaluation formative, maquettes d’intention, pratique et mise en œuvre du projet
Scénographie, « Faire entre le paysage », Portes ouvertes

Compétences métiers, Périmètres d’intervention

Le DN MADe Espaces Partagés permet d’intégrer des institutions, collectivités territoriales ou entreprises dédiées en tant qu’indépendant ou salarié.

  • architecte d’intérieur ;
  • designer d’espace ;
  • assistant architecte ;
  • agenceur ;
  • scénographe ;
  • maître d’œuvre ;
  • dessinateur projeteur ;
  • décorateur ;
  • chef de projet en collectivité territoriale ;
  • programmiste ;
  • maquettiste.

L’enseignement et la recherche sont également envisageables.

Modalités d’admission

Recrutement annuel de 15 étudiant.e.s, titulaires d’un Baccalauréat ou équivalent via Parcoursup.

  • vœux émis sur la plateforme Parcoursup ;
  • bulletins scolaires de Première et de Terminale ;
  • fiche avenir et parcours de formation motivé ;
  • Un dossier de travaux à téléverser sur la plateforme ParcourSup (10 feuilles A4 format PDF) constitué de travaux personnels mettant en évidence les compétences et envies.